Laurence Jeannest du 23 mars au 31 juillet 2018.
Vernissage le dimanche 1er avril 2018, à 17 h.

 Histoires naturelles

 

 

Peintre française née en 1953, Laurence Jeannest étudie les arts graphiques, puis le dessin et la peinture aux Beaux Arts de Paris dont elle est diplômée en 76.

Elle travaille à Paris en atelier, et dans les Alpes de Haute Provence où elle se consacre « sur le motif » au dessin qui nourrit ses démarches picturales.

Ses recherches explorent toutes les techniques du dessin – crayon, fusain, encre, pastels, aquarelle – et de la peinture, principalement acrylique. Elle est également graveur en taille douce et sur bois.

Son travail porte tout d’abord sur le geste, autour de la musique et de la danse, puis sur de nombreuses explorations autour de la nature dans toute sa richesse, abordée à travers de multiples champs émotionnels qui la mènent de l’abstraction colorée à une suggestion du motif dans le noir et blanc. Le noir et blanc, avec toutes leurs valeurs ou leur radicalité, sont pour elle les couleurs les plus appropriées au rendu des fluctuations de la lumière dans toutes ses vibrations et de l’espace qui en émane. C’est aujourd’hui l’essentiel de sa quête…

Elle expose depuis 1976 en France et à l’étranger (Etats-Unis, Mexique, Espagne, Grande-Bretagne...), dans de nombreux salons (Réalités nouvelles, Comparaisons, Mac 2000…) et galeries dont, pour les plus récentes, Brissot et Linz (Paris), Sabine Puget (Paris, Var), Pome Turbil - Art Espace (Thonon, Lyon), Guigon (Paris), et Olivier Nouvellet (Paris). Son exposition à L’Arbre vagabond est la troisième dans ce lieu qu'elle apprécie tout particulièrement.

Elle a aussi participé à plusieurs collaborations cinématographiques, et à des travaux d’édition pour Cheyne éditeur et la revue Le Préau des Collines.

    

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

      Laurence Jeannest